Sculptures

CATHEDRALE DE NEVERS

Étude et conservation de la croix triomphale en bois polychromé
La conservation de l'oeuvre suite à une chute accidentelle a permis de réaliser également une étude complète. Les analyses radiométriques et dendrochronologiques de la statue et de la croix ont établi qu'elles datent de la fin du XIIe siècle ou du début du XIIIe siècle.

EGLISE DE VARENNE-L'ARCONCE

Étude et restauration du Christ en croix roman de Varenne-l'Arconce
La statue en bois de saule de l'église de Varenne-l'Arconce (Saône-et-Loire) est de la fin du XIe siècle ou du début du XIIe siècle (datations C14). L'oeuvre 
a retrouvée après restauration les formes romanes sans les modifications baroques. La polychromie dégagée sur le périzonium est d'origine avec un rare motif à chevrons. 

DIJON - EGLISE NOTRE-DAME

Étude et analyses de la Vierge dite de Bon Espoir.
La statue en bois de tilleul a été étudiée au cours d'une intervention de conservation. La datation radiométrique au C14 du bois a montré que la statue aurait été réalisée entre la fin du Xe siècle et la moitié du XIe siècle. Anciennement revêtue de riches parures, puis exposée en Vierge noire avec un repeint foncé, maintenant sa polychromie d'origine est visible. 

Dijon - Musee des beaux-arts

Étude stratigraphique et restauration de deux statues en pierre polychromée
L'ange, d'un auteur inconnu, montre l'influence de Claus de Werve (première moitié du XVe siècle). La polychromie d'origine a été repeinte au XVIIIe siècle. Le Christ de Pitié est sculpté entre ses donateurs agenouillés (Ecole de Bourgogne, premier tiers du XVe siècle) : la couche picturale était très encrassée et couverte par un vernis noirci.

dijon - musée d’Art Sacré

Étude stratigraphique et restauration de deux statues en bois polychromé
Les deux Vierges à l'Enfant assises du XVe siècle provenant du centre hospitalier de Dijon, ont été repeintes au moins trois fois au cours des siècles. Leurs polychromies d'origine étaient très différentes mais elles sont mal conservées. La restauration a permis de valoriser le dernier surpeint du XIXe siècle qui était fortement encrassé.

NEUBLANS-ABERGEMENT

Objet : St-André, St-Sébastien et Pietà en bois polychrome (XVe-XVIe-XVIIe s.)
classées MH
Localisation : église de Neublans-Abergement, Jura (39)
Maître d’œuvre : mairie de Neublans-Abergement
Traitement : restauration et dégagement de surpeints

Parcieux >

Objet : prédelle de retable en bois polychrome (début XVIe s) classé MH
Localisation : église de Parcieux, Ain (01)
Maître d’œuvre : Mairie de Parcieux
Attribution : Hans Geiler
Traitement : étude stratigraphique, restauration et dégagement de repeints

moggio udinese

Objet : Sainte Trinité en bois polychrome (XVe siècle)
Localisation : église de l’abbaye de Moggio Udinese ( I )
Maître d’œuvre : Soprintendenza BAPSAE del Friuli Venezia Giulia
Traitement : restauration